Jacques Monory, Détours
MACVAL